Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Affaire Iacono - Le livre
  • Affaire Iacono - Le livre
  • : Christian Iacono, ex-maire de Vence, a été condamné, en avril 2009, à 9 ans de réclusion pour le viol de son petit-fils. Il a fait appel de cette décision de la cour d'assises des Alpes-Maritimes. Journaliste à Nice-Matin, Gérard Porcheron raconte son enquête menée en 2003-2004. Il rend compte du procès et de l'appel dans ses livres: Affaire Iacono - Non Papy, je n'ai pas menti. et La douleur ça ne se rêve pas.
  • Contact

Recherche

5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 10:52

Voici un nouvel extrait du livre "Affaire Iacono, non papy, je n'ai pas menti", écrit par Gérard Porcheron, journaliste à Nice Matin et édité par France Europe Editions. Il s'agit de certains passages de la plaidoirie de Maitre  Sandrine Reboul.

"On a coutume de dire que, pour un enfant victime de sévices sexuels, le procédure judiciaire est un chemin de croix. Ironie du calendrier, ce chemin difficile s'achève pendant les fêtes de Pâques. L'association "Enfance et partage", que je représente ici, s'est constituée partie civile dans cette affaire. Parce que ce dossier , plus que d'autres, est le prototype de ce que vivent les enfants et les adolescents concernés par ce type d'agression. Enquête et procédure. Gabriel Iacono a dix-huit ans depuis quelques mois. Sa jeune vie, c'est cette affaire...

"Depuis lundi, le spectre d'un autre dossier plane devant cette cour. Outreau a pointé un certain nombre de dysfonctionnements et, depuis, un vent nécessaire de réformes a commencé à souffler... Cette affaire ne doit pas, pour autant, décrédibiliser systématiquement la parole des victimes. Combien de plaintes classées sans suite depuis? Combien de non-lieux? C'est anormal!...

"Quand on parle de viol, systématiquement, il y a suspiscion. Et s'il mentait? Les enfants, ça ment oui! Mais les adultes, aussi! Oui, il peut y avoir de fausses allégations. Oui, un enfant peut constituer un enjeu et il peut évoquer des abus sexuels pour donner raison à un parent contre l'autre. On n'est pas dans ce cadre-là. C'est son grand-père que Gabriel accuse! Le contentieux dont on parle est déjà très vieux quand éclate l'affaire. Inventer un tel scénario pour rapprocher des parents séparés?  Mais ce serait démesuré! Et puis tenir pendant neuf années? Mais ce serait du jamais vu! Les experts, tellement décriés par la défense, ont abondé aussi. L'un d'eux, Monsieur Ploye, a dit : "Ou Gabriel a un recueil de psychologie comme livre de chevet ou il a réellement subi une effraction sexuelle." Oui, même après Outreau, il ya des enfants qui vivent le drame!..."

Partager cet article

Repost 0
Published by L'auteur
commenter cet article

commentaires