Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Affaire Iacono - Le livre
  • Affaire Iacono - Le livre
  • : Christian Iacono, ex-maire de Vence, a été condamné, en avril 2009, à 9 ans de réclusion pour le viol de son petit-fils. Il a fait appel de cette décision de la cour d'assises des Alpes-Maritimes. Journaliste à Nice-Matin, Gérard Porcheron raconte son enquête menée en 2003-2004. Il rend compte du procès et de l'appel dans ses livres: Affaire Iacono - Non Papy, je n'ai pas menti. et La douleur ça ne se rêve pas.
  • Contact

Recherche

28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 10:36
Ci-dessous, un extrait de l'entretien entre l'auteur et Philippe Iacono daté du 18 décembre 2003.

"J'ai entendu parler mon fils"

Philippe Iacono vient de m'appeler. Le rendez-vous est avancé d'une heure. Je relis mes questions et j'y vais. Vais-je "contribuer à décoincer une situation" comme Christian Iacono me l'a dit en raccrochant la veille de mon départ pour Reims?
Nous sommes dans un salon de l'hôtel. Philippe Iacono se lance. C'est parti pour trois heures trente d'entretien. Aucun silence. Nulle part ne transpire la haine.
Non, il y a deux choses distinctes.
Le contexte familial.
Pourri. Il le reconnaît.
"Mais tout était réglé. Les ponts étaient, de toute façon, définitivement coupés quand l'affaire a éclaté."
Et puis la réalité.
Les détails sont là. Tout est raconté. Avec les réserves qui s'imposent pour protéger l'enfant. Aucune question n'est éludée. Il y a trois ans, il n'aurait pas parlé. C'était l'horreur. Psychologiquement, le choc est encaissé.
"A l'époque, je préférais être entendu par les enquêteurs plutôt que contribuer à une polémique publique amalgamée à la politique. Il fallait mettre l'enfant à l'abri. J'ai le souci permanent de ne pas réveiller sa douleur. En plus d'une agression intime, un enfant qui a osé parler ne peut pas supporter d'être montré comme un affabulateur. C'est intolérable! La souffrance absolue! Il sait d'ailleurs que beaucoup de gens sont contre lui du côté de mon père.
"Je suis prêt à tout dire. Ma vie commençait à être stable. Excitante même. Le conflit familial était le dernier de mes soucis quand l'affaire s'est révélée.
" Il y a toujours eu une tension très forte entre mon père et moi. C'est classique quand un homme dominateur veut toujours tout imposer. Il avait de grands projets d'études pour moi.J'ai subi sans broncher. Et puis, c'est devenu insupportable.
_ Votre soeur ne dit pas la même chose?

_ Elle l'a dite. Il y a une lettre d'elle dans le dossier. Elle retrace une période de sa vie où elle était en rupture totale avec mon père qui allait jusqu'à la punir publiquement. Je comprends qu'elle soit désormais tout acquise à la cause de mon père. Il l'a reccueillie alors qu'elle venait de se faire lâcher avec le gamin. Elle était en détresse totale. Et puis, c'est inadmissible d'entendre dire que son père est un pédophile. La différence entre elle et moi, c'est que moi j'ai entendu parler mon fils. Il a fait le récit avec l'innoncence de l'enfance. L'opposition entre la violence extrême et la candeur choque. Vous ne pouvez pas croire que c'est chez vous qu'une chose pareille arrive....

Partager cet article

Repost 0
Published by L'auteur
commenter cet article

commentaires