Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Affaire Iacono - Le livre
  • Affaire Iacono - Le livre
  • : Christian Iacono, ex-maire de Vence, a été condamné, en avril 2009, à 9 ans de réclusion pour le viol de son petit-fils. Il a fait appel de cette décision de la cour d'assises des Alpes-Maritimes. Journaliste à Nice-Matin, Gérard Porcheron raconte son enquête menée en 2003-2004. Il rend compte du procès et de l'appel dans ses livres: Affaire Iacono - Non Papy, je n'ai pas menti. et La douleur ça ne se rêve pas.
  • Contact

Recherche

25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 22:18

Isabelle Nowakowski habite L'Escarène. Elle se bat depuis des années pour être reconnue victime d'un accident du travail et handicapée par ses séquelles. Cette jeune femme a élevé seule ses enfants, rémué ciel et terre et déplacé des montagnes pour faire valoir son droit. Elle se bat toujours à l'heure actuelle. Lisons, bien entendu avec son consentement, ce que lui inspire l'attitude du "pitre".

A elle qui a fait une véritable grève de la faim dont j'ai parlé dans les colonnes de Nice Matin.

 

" Je viens de lire Gabriel Iacono : le combat jusqu'à la mort ? " Je n'aurai pas fait mieux ! Je me suis sentie à peine visée. Une grande pointe d'humour aussi, un vrai régal si ce n'était pas aussi triste. C'est vrai qu'il en met du temps pour sa grève de la faim ! Quand j'ai décidé de la mienne, c'est parti sur un coup de tête provoqué par un immense ras-le-bol des incompétents et j'menfoutistes hors la loi de la CPAM. J'ai collé des affiches le vendredi soir 24 octobre 2008 dans le village, écrit une lettre au maire et j'ai débuté le lundi comme je l'avais écrit. Nous nous sommes revus chez moi et votre premier article a été publié le 31 octobre 2008. 

  Sept semaines atroces, un demi sourcil en moins irréversible, huit kilos en moins que j'ai perdus et repris avec 10 kgs de plus ! Ben, je m'en souviendrai toute ma vie et pas prête à recommencer. Alors c'est vrai, un travail psychologique est à faire, j'y pensais depuis un moment mais je me disais aussi que beaucoup de monde allait se faire du souci pour moi et c'est ce qui m'a beaucoup fait réfléchir. Il a fallu une lettre de la sécu de trop pour que je pète un boulon et que je me dise "C'est eux ou moi". 
  La grève de la faim de Gabriel, je crois que j'en pense la même chose que vous. Vraiment triste.

Gabriel pense peut-être que c'est un "jeu" mais une grève de la faim c'est au contraire très grave.  Déjà qu'il n'est pas épais alors s'il l'a fait réellement ...Vous pourrez utiliser mon prénom et mon nom sans problème, je n'ai rien à cacher et il faut être désespérée pour en venir à cette décision. Pour Gabriel, je ne suis pas certaine que c'est le cas. De toute façon, un jour ou l'autre, il devra rendre des comptes à la Justice, l'aurait-il oublié ?
 

 

Un seul mot m'est venu en lisant votre tout dernier article concernant le début de la grève de Gabriel et "sans doute son petit-déjeuner" : "Pathétique". Quand j'ai commencé la mienne, je ne me suis pas goinfrée le matin ni les autres jours et semaines d'ailleurs. Le seul conseil que j'ai écouté de mon médecin a été de boire beaucoup et surtout avec un peu de sel.

 

J'ai lu ce matin l'article concernant Gabriel et une petite colère gronde en moi. Môssieur a réussi à se faire entendre par le Parquet de Grasse ! Ben voyons ! Va falloir que l'on m'explique comment il a fait après une journée de "grève de la faim ".  J'ai vraiment hâte d'être au 13 mars pour connaitre la décision de la cour d'appel d'Aix...
J'ai deux dossiers qui passent également devant cette cour. Ce lundi pour les prud'hommes et le 14 mars pour mon accident du travail. J'attends aussi avec impatience les conclusions.
 Si jamais Christian Iacono obtient une libération conditionnelle grâce à cette cour d'appel et que mes deux dossiers sont rejetés et que je sois obligée d'aller plus loin (18 mois d'attente je tiens à le préciser), ben, je vais faire la même chose finalement ! Je n'irai bien entendu pas à Aix, le TGI de Nice suffira amplement.  J'apporterai une grande bouteille de jus de fruit (sinon je ne vais pas tenir le coup comme a dit Gabriel) et hop, en avant pour le grand show. J'allais oublier : j'amènerai aussi une chaise de camping et ma canne de marche pour parfaire le tout et de la lecture avec évidemment une grande pancarte tant qu'à faire.
Vous allez me dire que ce ne sont pas les mêmes affaires. Certes, je le conçois mais la " justice doit être la même pour tous ". Mes dossiers sont solides. J'espère que la Cour d'Appel s'en rendra compte, elle !

Partager cet article

Repost 0
Published by L'auteur
commenter cet article

commentaires